Zoom sur… James McAvoy

Picture 008

Cinématographie :

James McAvoy est un acteur britannique né le 21 avril 1979 à Port Glasgow en Ecosse. Frère de la chanteuse Joy McAvoy, l’acteur montera sur les planches dès son adolescence.
En 1995, c’est David Hayman qui fait appel à l’adolescent qu’il a rencontré quelques temps auparavant afin de lui offrir son tout premier rôle au cinéma. A seize ans, il incarne donc un fils de proxénète dans The Near Room, un premier film qui va le pousser à intégrer la Royal Scottish Academy of Music and Drama dont il ressort en 2000.
Une fois diplômé, James McAvoy part vivre à Londres.
Entre 1997 et 2001, il fait plusieurs apparitions peu remarquées dans des séries télévisées et des téléfilms, uniquement des « petits rôles ». Pour la seconde fois, il va obtenir en 1997 un petit rôle dans un long métrage : Renaissance. Mais ce n’est pas suffisant, surtout financièrement : c’est pourquoi après plusieurs petits boulots il pense à s’engager dans la Royal Navy, renonçant à une carrière d’acteur.

Mais en 2001, bouleversement : il décroche le rôle de James Miller, un soldat d’une troupe d’élite de l’armée américaine dans la série télévisée Frères d’armes, ce qui va réellement donner coup d’accélérateur à sa carrière.
Parallèlement à sa carrière télévisuelles, l’acteur s’essayera à différents genres de films, une preuve du talent incontesté de l’acteur puisqu’il est définit par plusieurs réalisateurs comme « l’acteur pratique, polyvalent, qui ne déçoit jamais ». En effet, ce dernier va s’essayer dans un thriller d’horreur : Swimming Pool : la piscine du danger dans un rôle secondaire. Puis dans des premiers rôles avec la romance : Bollywood Queen, et enfin dans une comédie dramatique : Bright Young Things.
Malgré ces nombreux projets, il reste encore peu connu du public.
C’est l’année qui va suivre qui va marquer un véritable tournant dans sa carrière avec sa participation à l’aventure fantastique : Le Monde de Narnia : Le lion, la sorcière blanche et l’armoire magique. Ce rôle lui permettra même d’obtenir le prix Orange du meilleur espoir aux BAFTA. En 2008, James McAvoy s »illustre dans des genres différents : notamment dans le drame avec Reviens-moi ou encore l’action avec Wanted, où il effectue d’étonnantes cascades aux côtés d’Angelina Jolie.

Quelques années plus tard, son visage devient enfin familier pour le grand public puisque le jeune comédien reprend le rôle du Professeur Charles Xavier pour le X-Men, Le commencement, qui est suivi de deux autres opus : X-Men : Days of Future Past et X-Men : Apolypse.

Puis, en 2017 vient un rôle, un très grand rôle pour lui. Celui d’Hedwig, Barry, Patricia… dans Split.

Un film fascinant, surprenant, angoissant et amusant…
Il est totalement normal de rire devant puis, la seconde qui suit, de trembler. Pourquoi un grand rôle ? Car James McAvoy crève l’écran à chacune de ses apparitions, que cela soit en jeune artiste, en type complètement froid, en femme stricte, et la liste est longue puisqu’il incarne un personnage détenant plus de 23 personnalités.
Tout est joué en détails, jamais le spectateur ne perd le fil et c’est là tout le génie du jeu d’acteur ainsi que de la précision du scénario. James McAvoy parvient à faire croire à tous les personnages qu’il incarne. Le réalisateur le confirme  « Il était étonnant d’avoir l’impression de diriger plusieurs acteurs alors que je n’avais devant moi qu’un seul comédien ». Le plus épatant reste son passage soudain du pervers sexuel qui donne une ambiance malsaine et oppressante à l’enfant de 9 ans, complètement attachant. Vous l’aurez compris, ce film provoque réellement des montagnes russes émotionnelles.
Pour finir, en-dehors de tout cela, je vous recommande de voir ce film rien que pour le magnifique twist final, dont je vous garde le secret.

Bande annonce de Split : https://www.youtube.com/watch?v=Wh499ukSPl4

– Ambre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s