Va, vis et deviens

16736297_1550207018341421_1255230719_n

« Va vis et deviens ». Quel beau titre pour cette œuvre émouvante et riche en thèmes, tels que le racisme, le conflit israélo-palestinien, l’amour, le choc des cultures, l’intégration, l’identité…

Cette œuvre franco-israélienne, sortie en 2005 et signée Radu Mihaileanu, aborde avec humanité l’histoire, sur 20ans, d’un jeune exilé.

Revenons sur le contexte historique :

En 1984, au Soudan, les juifs éthiopiens, appelés « Falashas », désirent rentrer chez eux en Terre Sainte, à Jérusalem. Grâce à Israël et aux États-Unis, une grande action (l’opération « Moïse ») est menée afin d’emmener les juifs éthiopiens en Israël. Cette vaste action organisée par le Mossad (services secrets israéliens) permettra aux Falashas de quitter l’Ethiopie, à l’insu du régime prosoviétique de l’époque.

Cette fresque historique raconte l’histoire d’une mère chrétienne poussant son jeune fils, Schlomo, à se déclarer juif pour le sauver de la famine et de la mort. Bénéficiaire de ce pont aérien, Schlomo arrive en Terre Sainte. Déclaré orphelin, il est adopté par une famille française vivant à Tel-Aviv. Il grandit avec la peur que l’on découvre son secret et la culpabilité d’être un imposteur.

Décortiqué en trois temps (l’enfance, l’adolescence et l’âge adulte), ce film traite du bouleversant destin d’un enfant et rend également hommage à tous les immigrés.

Cette histoire très touchante ne pourra que vous émouvoir, cœurs de pierre ou pas !

– Eugénie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s