La couleur des sentiments

cds
Un film de : Tate Taylor

Avec : Emma Stone, Viola Devis, Octavia Spencer, Bryce Dallas Howard

Film américain sortit en 2011.

La couleur des sentiments, un si joli titre pour dénoncer une bien triste partie de l’histoire. En effet, ce film permet de se demander à partir de quand, l’esclavage a-t-il réellement cessé. Ce dernier se situe dans les années 60 : ces mêmes années où le célèbre Martin Luther King disait « avoir un rêve » et comptait organiser une marche ; à la suite de ces mêmes années où le président JFK arriverait au pouvoir.
Si l’époque choisie est, bien évidemment, essentielle, le lieu l’est davantage puisqu’il s’agit de la petite ville de « Jackson » dans le Mississippi. Pour ceux qui l’ignoreraient, le Mississippi était et encore aujourd’hui est considéré, comme un des états les plus racistes au monde où la ségrégation du sud était la plus imposante.

Le film doit son originalité au fait que l’univers du film n’est basé que sur celui des femmes.  C’est aussi, entre autres, grâce à cela, qu’une subtile dénonciation de la société basée sur l’image et la réputation, est mise en place. Comme lorsqu’une blanche vire sa bonne noire, pour faire bonne impression devant un comité.

La couleur des sentiments vaut le détour car il raconte avant tout une aventure humaine ainsi qu’une histoire d’amitié inattendue (surtout pour l’époque) entre deux bonnes et une jeune écrivaine, blanche : Skeeter. Pour permettre la rédaction de ce livre, les 2 domestiques vont raconter leur histoire d’amour avec les enfants, leur expériences (bonnes ou mauvaises) avec les « maîtres de maisons » ou encore leurs petites rebellions plus ou moins assumées.

Étant désormais liées par ce projet secret (mais aussi particulièrement risqué) et dénonciateur de leur sort et leurs conditions, ces 3 amies (ainsi que d’autres domestiques qu’elles auront convaincu) auront alors besoin de prendre leur courage à deux mains afin d’espérer pouvoir faire évoluer les mentalités de l’époque.

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, on ne tombe pas du tout dans le « larmoyant » ou encore dans un aspect « moralisateur ». Et même si le film n’évite pas certaines caricatures et qu’il reste plutôt classique… Ce film familial a de quoi obtenir l’adhésion de bons nombres de spectateurs. Malgré sa sortie qui date maintenant de 2011, il m’a semblé intéressant de vous conseiller ce beau film, car finalement, ce poignant contexte historique ne remonte à pas si loin : 57 ans seulement.

– Ambre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s