Lilo&Stitch

15401375_1093062807458874_2141366828_n

 

Sorti le 30 Novembre dernier, le nouveau Disney Vaiana était longuement attendu par les amateurs des Studios. Abordant une région du monde paradisiaque, la Polynésie, il nous rappelle forcément un classique du genre : Lilo&Stitch. Revenons sur ce dessin animé complètement loufoque avec lequel nous avons grandi, ou vieilli pour les moins jeunes d’entre nous, car il n’y a pas d’âge pour regarder un Walt Disney.

Sorti en 2002, Lilo&Stitch est le 76e long-métrage d’animation des studios Disney. Il retrace l’histoire de la petite hawaienne Lilo, orpheline âgée de 6 ans, vivant avec sa grande sœur. Un jour, elle rencontre un animal singulier dans un refuge. Malgré l’étrangeté de cet être, elle décide de l’adopter. Stitch, c’est le nom qu’elle lui donne, est en fait un extraterrestre fuyant sa planète. Ingérable et vorace, il devient vite un grand mystère pour Lilo et ils entament ensemble une vie pleine d’aventures et une belle amitié. L’alien goûte aux plaisirs des plats terriens, qu’il paraît beaucoup apprécier, les plats, littéralement, puisqu’il mange goulument les assiettes dans lesquelles ils sont servis. Il découvre également la musique terrienne, notamment le King, Elvis Presley qui l’intrigue beaucoup. Mais un jour débarque sur la paisible ile polynésienne une troupe d’extraterrestres venus récupérer le petit Stitch pour l’envoyer en prison. On apprend alors que ce petit être bleu si mignon a été créé par un génie diabolique sur sa planète pour tout détruire. Le film raconte donc l’évolution de cet énergumène qui apprendra que la vie n’est pas que violence sur ce morceau de Terre paradisiaque et paisible.

Ce dessin animé est, encore une fois de la part des Studios Disney, une belle leçon d’amitié. Mais c’est aussi le voyage initiatique de deux êtres totalement différents qui apprendront l’un de l’autre pour devenir meilleurs. Le film nous montre aussi la beauté des paysages et de la culture polynésienne, mêlant culture occidentale (forcément de la part d’un géant américain) et racines des iles du Pacifique.

Si nous devions séparer les Disneys en plusieurs catégories, on démarquerait très clairement les films de princesses des films sur les différentes régions du monde, mettant souvent en scène des animaux (petite exception pour La Princesse et la Grenouille, sorti en 2009, puisqu’il combine les deux). C’est à cette dernière catégorie qu’appartient Lilo&Stitch, au même titre que le Roi Lion, Le livre de la Jungle ou Aladdin. Les musiques, hormis Elvis Presley évidemment, nous transportent dans ce monde à part que sont les iles d’Océanie, et nous font vivre un moment de légèreté, de douceur et de bonheur. Ce film est aussi plein d’humour et d’ironie, dégageant une énergie débordante, combinée à celle de la Lilo, petite fille pleine de vitalité et de dynamisme.

Ce film est devenu un immense classique Disney. On ne compte plus les produits dérivés de ce petit monstre bleu, et qui n’a jamais tenté d’imiter cette drôle de voix sortie du fond de sa gorge ?

En regardant la bande annonce de Vaiana j’ai tout de suite repensé à ce film mythique et je n’ai qu’une envie : voir enfin la fin des partiels pour me ruer au cinéma !

 

-Enola

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s