Zoom sur… James McAvoy

 

 

14800895_10210892952430612_127814185_nJames Andrew McAvoy/ Acteur

James McAvoy est un jeune acteur international écossais de 37 ans. Après s’être fait remarquer sur les planches, notamment dans Roméo et Juliette, James, alors âgé de 15 ans, est contacté par Davis Hayman pour son premier rôle : Kevin Savage dans The Near Room. Malgré le peu d’intérêt qu’il portait à ce jeu d’acteur, il est poussé par sa curiosité et sa soif d’apprendre. En effet, il intègre alors la prestigieuse école Royal Scottich Academy of Music and Drama d’où il sort diplômé à l’âge de 21 ans.

Après plusieurs apparitions peu remarquées dans des séries telles que The Bill ou Murder in Mind, James McAvoy part à Londres, son diplôme en poche, afin de démarrer comme il se doit sa carrière. Malgré un second rôle décroché dans le film Renaissance, James n’a pas assez de revenus et met de côté sa carrière de cinéma. Il travaille alors dans une boulangerie et pense à s’engager dans la Royal Navy.

Mais en 2001, il décroche le rôle de James Miller, soldat d’une troupe d’élite de l’armée américaine dans la série Frères d’armes créée par Stephen Ambrose et Tom Hanks, qui lui permet de redémarrer sa carrière. Puis tout s’enchaine pour James McAvoy ! Après avoir multiplié des rôles dans différentes séries télévisées et s’être fait particulièrement remarquer grâce aux rôles de Dan Foster dans State of Play et surtout le voleur Steve dans Shameless, l’acteur se retrouve à l’affiche de trois films en 2004. Il reste cependant peu connu du public.

C’est finalement en 2005 que sa carrière commence à prendre une toute autre tournure grâce à son rôle de Mr Tumnus dans Le Monde de Narnia : Le lion, la sorcière blanche et l’armoire magique qui lui vaut le prix Orange du meilleur espoir BAFTA. Par la suite, la réalisateur Kevin Macdonald lui offre le rôle du médecin personnel d’un dictateur ougandais dans Le dernier roi d’Ecosse qu’il incarne à la perfection. Il joue alors son tout premier rôle principal dans Starter for 10, l’adaptation du livre de David Nicholls, avant d’interpréter le bel homme mystérieux aux côtés d’Anne Hathaway dans Jane.

A partir de 2008, après avoir démontré son éclectisme, il se voit jouer l’un des premiers rôles dans différents genres, tels que : le drame (Reviens-moi, aux côtés de Keira Knightley), le fantastique (Pénélope, aux côtés de Christina Ricci) et l’action (Wanted, de Timur Bekmambetov aux côtés d’Angelina Jolie et Morgan Freeman).

Enfin, James McAvov va également de l’avant en devenant  le jeune professeur Xavier dans les préquelles de X-men, soit X-men : le Commencement, X-men : Day of Future et X-men : Apocalypse. Cela lui a permis d’être à la tête de deux grands films dans lesquels il s’est agréablement fait remarquer : Trance de Danny Boyle et Docteur Frankenstein de Paul McGuigan aux côtés de Daniel Radcliffe.

TRANCE (2013) https://www.youtube.com/watch?v=xPHjsLqmT9g

Enième thriller de Dany Boyle montrant son dynamisme de par son style énervé voir perché. Ce film est au même niveau d’absurdité et d’originalité que Sueurs Froides d’Hitchcock ou encore Inception de Nolan. Dans son rôle de Simon, James McAvoy se défait sans difficulté du statut de victime qu’il pouvait incarner jusqu’à présent pour en prendre plein la tête. Danny Doyle est un manipulateur du grand vertige, mais son art ne peut se faire que grâce à un bon casting, et James est tout à fait à la hauteur.

DOCTEUR FRANKENSTEIN (2015) https://www.youtube.com/watch?v=5We0q0pp1fs

Docteur Frankenstein revisite l’histoire originale écrite en 1816 par Mary Shelley. Cette revisite recentre l’intrigue autour d’Igor, interprété par Daniel Radcliffe, l’assistant du savant sociopathe auquel James McAvoy prête son charme diabolique. Cette version est totalement décalée et pleine d’humour, elle est montée à base de bande son rock, de mise en scène nerveuse et d’effets spéciaux spectaculaires.De ce fait, James McAvoy et Daniel Radcliffe apportent un renouveau au savant fou et à son assistant qui ont déjà fait leur apparition au cinéma dans la comédie parodique de Mel Brooks, Frankenstein Junior.

J’ai choisis de parler de James McAvoy car je suis fan de l’éclectisme qui le caractérise. Il est un grand acteur de par ses changements d’expression et de manières dans chaque film. En effet, lorsque que nous l’apercevons, étant à la perfection dans son rôle, nous pouvons penser à un tout autre acteur, nous ne le cataloguons pas à un rôle unique. C’est d’ailleurs pourquoi, à mon avis, nous le retrouverons le 1er mars 2017 dans Split où il interprétera un personnage présentant un trouble dissociatif de la personnalité. Son personnage, Kevin, est alors doté de vingt-trois personnalités.

Bande annonce de Split : https://www.youtube.com/watch?v=wN5gFMcqqHw

Thaïs

 

 

Publicités

Une réponse à “Zoom sur… James McAvoy

  1. Bonsoir,
    Merci beaucoup pour cet article qui rend hommage à un acteur encore trop méconnu du grand public français…
    Pour la sortie de Split, elle était en effet initialement prévue le 1er mars 2017. Mais j’ai pu voir sur IMDB ( http://www.imdb.com/title/tt4972582/releaseinfo?ref_=tt_dt_dt ) et sur AlloCiné ( http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=240516.html ) que la sortie française était avancée au 22 février. Les américains présents au Fantastic Fest d’Austin (Texas) ont eu la chance de le voir en avant-première le 26 septembre 2016 (en présence de M. Night Shyamalan et James McAvoy).
    Encore merci pour cet article :-)
    Rachel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s