Zoom sur…Sophia Coppola

sophia

Fille du célèbre cinéaste Francis Ford Coppola (notamment réalisateur de la trilogie « Le Parrain »), Sofia Coppola est une réalisatrice, actrice et scénariste américaine de 44 ans.

Ayant grandi entourée de grands noms du 7ème Art, elle a fait ses débuts d’actrice dès son plus jeune âge devant la caméra de son père en figurant dans « Le Parrain » 1,2 et 3, « Outsiders », ou encore « Rusty James ». Par la suite on l’aperçoit également dans « Star Wars : La Menace Fantôme » et dans l’un des premiers courts-métrages de Tim Burton : « Franckenweennie ».

Passionnée par le monde du cinéma, elle s’essaye à plusieurs métiers (directrice de la photographie, scénariste), avant de trouver sa vocation en devenant réalisatrice. Derrière la caméra, elle s’exprime sur des sujets qui lui tiennent à cœur, comme par exemple celui de l’adolescence, qu’elle perçoit comme un moment de la vie à la fois troublant et mystérieux. Retour sur trois de ses œuvres, piliers de sa réflexion sur ce sujet.

LICK THE STAR (1998)

lick the star

Souvent décrit comme le précurseur de « Virgin Suicides », et de « Marie-Antoinette », ce court métrage est la première réalisation de Sofia Coppola, en collaboration avec son amie d’enfance Stephanie Haymann. En 14 minutes, cette œuvre en noir et blanc dépeint le sombre projet d’un groupe de filles d’empoisonner des garçons de leur lycée, qu’elles trouvent puérils. Plusieurs stéréotypes de l’adolescence sont représentés, tels que le besoin de popularité, les rumeurs ou encore les actes mélodramatiques, sur une bande-originale fraîche et rythmée. Lorsque l’on découvre les autres films de Sofia Coppola sur ce sujet, on constate bien que « Lick the Star » est un début de recherche, approfondie dans ses œuvres suivantes.

A voir ici : https://www.youtube.com/watch?v=zCNjmLvSaZA

VIRGIN SUICIDES (1999)

virgin suicides

Cette adaptation du roman éponyme de Jeffrey Eugenides présente l’histoire du destin brisé de cinq sœurs venant d’une famille très conservatrice. C’est l’histoire de gestes inexpliqués, d’une adolescence mélancolique, contée par de jeunes garçons fascinés par ces mystérieuses jeunes filles. « Virgin Suicides » traite des drames de l’adolescence d’un ton subtil et innocent. Servi par d’excellents acteurs, cette œuvre a notamment révélé Kirsten Dunst. De très belles images qui inspirent avec poésie le mal-être de l’adolescence. A voir absolument !

 MARIE-ANTOINETTE (2006)

marie antoinette

Inspiré de la vie de Marie-Antoinette d’Autriche, épouse du roi Louis XVI, ce biopic reste assez éloigné de la réalité historique. Il nous conte avant tout l’histoire d’une adolescente troublée, à qui l’on impose un protocole rigide et des responsabilités, et qui va se réfugier dans un perpétuel divertissement. On observe un Versailles plein de couleurs sur une musique rock’n’roll, et on plonge avec délice dans le luxe et le spectacle. Emouvant, élégant et esthétiquement fabuleux.

Au fur et à mesure de ses films, Sofia Coppola affirme de plus en plus un style et des idées qui lui sont propres, donnant tort à ceux qui la réduisent à « la fille de Francis Ford Coppola ». La plupart de ses œuvres regorgent d’émotion et de profondeur, en plus d’être de petits bijoux d’esthétisme.

-Marie

Publicités

Une réponse à “Zoom sur…Sophia Coppola

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s