ZOOM SUR… LES RÔLES DE CHRISTOPH WALTZ

Certains acteurs semblent être nés pour incarner des méchants : Christoph Waltz en fait partie. Entre les rôles de psychopathe, d’escroc, ou de tyran, l’acteur autrichien de 59 ans, a la particularité d’avoir interprété toutes sortes de méchants au cours de sa carrière. Retour sur ses personnages les plus marquants.

Le Colonel Hans Landa dans Inglorious Basterds de Quentin Tarantino en 2009:

Colonel de larmée SS et haut membre du parti nazi, Hans Landa est l’unPhoto1 des personnages les plus marquants de la
carrière de Christoph Waltz. Son intelligence et son côté raffiné accentuent sa nature sadique. Dans le film, il est surnommé « Le Chasseur de Juifs », car il est réputé pour sa facilité à trouver les Juifs se cachant dans la Franceoccupée. Un personnage particulièrement détestable, mais qui fait partie intégrante du chef d’œuvre de Tarantino.

 

 

Benjamin Chudnofsky dans The Green Hornet de Michel Gondry en 201Photo20:

Surnommé « Bloodnofsky », ce criminel machiavélique est l’anti-héros du film de Michel Gondry. Il contrôle tous les gangs de Los Angeles, qu’il va réunir dans un seul objectif : tuer le héros masqué appelé Green Hornet (Le Frelon Vert).

 

August Rosenbluth dans De l’eau pour les éléphants de Francis Lawrence en 2011:Photo3

 

Directeur de cirque cruel, violent et imprévisible, August Rosenbluth est sans doute l’un des personnages les plus complexes interprétés par Christoph Waltz. Dans le film, il peut se montrer charmeur lorsque la situation le satisfait,

mais lorsque quelque chose le contrarie, il devient un véritable tyran sans pitié, battant sa femme et les animaux du cirque.

 

 

 

Walter Keane dans Big Eyes de Tim Burton en 2014:

Photo4

Dans le film inspiré de la réelle histoire des époux Keane, Christoph Waltz interprète Walter Keane, un peintre du XXème siècle, connu pour avoir fait passer une grande partie des œuvres de sa femme pour les siennes. Excellent orateur et manipulateur, ce personnage et celui qui l’a inspiré, est sans doute le plus grand imposteur de l’histoire de l’art.

 

 

Franz Oberhauser dans James Bond 007:

Photo5

Spectre de Sam Mendes en 2015: Leader d’une organisation criminelle, Franz Oberhauser est un homme mystérieux, semblant être au cœur de nombreuses épreuves endurées par James Bond au fil des films. Lors d’un face à face dans « Spectre », il va faire ressurgir des souvenirs inattendus du passé de l’agent 007. Et prochainement, cet acteur charismatique endossera le costume du redoutable Capitaine Rom, dans « Tarzan » de David Yates, dont la sortie est prévue en 2016.

-Marie

Publicités

Une réponse à “ZOOM SUR… LES RÔLES DE CHRISTOPH WALTZ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s