Zoom sur… Deux films français attendus

La French, de Cédric Jimenez

la-french-critique-film-1200x520

Il s’agit d’un thriller basé sur des faits réels. L’histoire se déroule dans les années 1970, à Marseille dans le sud de la France. Jean Dujardin y incarne un juge qui décide de s’attaquer à la French Connection, une organisation mafieuse exportant de l’héroïne dans le monde entier. Malgré les dangers de ce milieu, le juge tient à atteindre ses objectifs. Il devra alors affronter directement Gaëtan Zampa (interprété par Gilles Lellouche), un des piliers de l’organisation, et apprendra vite que ses méthodes ne fonctionnent pas avec ce dernier.

Attendu dans les salles pour le 3 décembre 2014, La French est le 6ème long métrage de Cédric Jimenez, après « Aux yeux de tous », et « Eden Log » par exemple. Le réalisateur est originaire de Marseille et était dans cette ville durant l’affaire de la French Connection, qui l’a beaucoup marqué. Ses souvenirs l’ont donc poussé à en raconter l’histoire. De plus, nous aurons l’occasion de retrouver le trio  Jean Dujardin, Gilles Lellouche, et Benoit Magimel qui assurent un jeu d’acteur bien mené.

 

Le dernier coup de marteau, d’Alix Delaporte

dernier_coup_marteau

Victor (Romain Paul) est un jeune homme vivant modestement dans une banlieue de Montpellier avec sa mère, gravement malade. Sa vie est bouleversée lorsqu’il rencontre pour la première fois son père, un célèbre chef d’orchestre qui va l’initier à sa passion. C’est l’histoire d’un  adolescent qui se cherche, d’un amour, de la rudesse de la vie.

Après les récompenses obtenues pour « Angèle et Tony » (dont le César du meilleur premier film), la jeune réalisatrice nous propose un deuxième long-métrage dans l’esprit naturaliste dont la sortie en salles est prévue le 11 mars 2015.  Ce dernier a déjà été récompensé à plusieurs reprises cette année. D’abord à la Mostra de Venise avec le prix Marcello Mastroianni du meilleur jeune acteur (pour Romain Paul), mais aussi au Festival International des jeunes réalisateurs de Saint-Jean-de-Luz avec la Chistera de la meilleure interprétation masculine pour Gregory Gadebois. Enfin, « Le dernier coup de marteau » a aussi été nominé au Festival International du film de Venise 2014, dans la sélection officielle en compétition pour le Lion d’Or. La bande annonce du film n’est pas encore disponible, cependant, nous savons d’ores et déjà que la réalisatrice viendra présenter son oeuvre en avant-première d’ici peu sur la Côte d’azur.

– Marie

Publicités

3 réponses à “Zoom sur… Deux films français attendus

  1. oui j’attends ce film « la French », tout d’abord peut etre que l’on retrouvera notre oscarisé, avec un role à sa mesure, et non des rôles de « bleuet en goguette », comme sur les « monuments men », mais par la bande annonce, je suis inquiet. Le réalisateur avait 5 ans, j’avais 15 ans,à la date de l’assassinat du juge Michel. A priori, il n’était pas le juge Renaud (plus flamboyant), il n’avait pas la même vision de la justice que ce dernier.Cela semblait être un besogneux, dans le bon sens du terme. Je pourrai pour ma part vous conseiller de revisionner « Le Juge », un film français réalisé par Philippe Lefebvre réalisé en 1983, sorti en 1984, avec Jacques Perrin, en rôle titre, peut être tout de même, plus sobre, mais je vous propose d’en reparler à la suite de la sortie du film demain soir.

    • Merci pour votre recommandation Fayard, nous sommes ravis que notre critique ai retenu votre attention. N’hésitez pas à nous faire part de vos impressions sur les autres articles, c’est grâce à cela que nous nous améliorerons.

      Affectueusement,
      L’équipe Bobine And Clap

  2. Alors, je reviens vers vous, après la séance de cinéma. Notre Frenchie à nous, Jean Dujardin, qu’est ce qu’il est bien, et en plus il a quand meme beaucoup de charme. Il campe très bien son personnage, il est précis, et je le trouve très convaincant. Les Décors, les objets divers (dont un porte téléphone telescopique) dans le bureau du Juge, les couleurs de moquette, les tapisseries, le mobilier cuisine, le canapé, ouha, trop drole, je suis dans mon enfance et oui, j’avais de 13 à 16 ans à l’époque, trop bien, chez mes parents, c’était la meme, d’ou ma souffrance, mon état actuel. Non je trouve que le film est vraiment bien ficelé, et c’est un bon film. Après, je ne suis pas convaincu, tout d’abord par la crédibilité de l’histoire, à mon gout, le réalisateur, le scénariste ont pris beaucoup de libertés pour retracer l’histoire. Il y a tout de meme, quelques épisodes completement invraisemblables. Et puis surtout le personnage incarné par Gilles Lelouche, pour moi, n’est pas correct, dans sa véracité, dans sa manière de faire, il reprend les ficelles d’un parrain à la Scarface, ou Casino, ou peu importe, et la, je dis stop. Tous les mafieux ne sont pas avec des boutons de manchette dorés, une grosse montre, de beaux costumes, et de grosse voitures, et oui, certains sont plus discrets, et a ce que je sache, celui la, il l’était. donc pour moi c’est dommage, Cela reste un film bien fini, et vraiment à voir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s