Zoom sur… Wes Anderson

Wes Anderson

Né aux Etats-Unis, plus précisément à Houston, Wes Anderson étudie la philosophie et tourne en parallèle des courts-métrage l’initiant alors aux techniques cinématographiques.
Après deux créations, c’est en 1998 que le cinéaste se fait connaître du grand public avec Rushmore dans lequel figure Bill Murray et Jason Schwartzman notamment.

15 ans et 6 longs-métrage plus tard, Wes Anderson est reconnu à travers le monde entier. Grâce à son univers infantile où les situations les plus fantaisistes s’enchaînent, des seconds rôles toujours à la pointe de l’originalité et des castings à faire rougir tout Hollywood, le texan se démarque par ce style hors du commun.

A l’écran, l’esthétisme et la « patte » du réalisateur sont reconnaissables dès le premier coup d’œil. Plans subjectifs en plongée, symétrie impeccable, le mot brouillon ne fait pas partie de son répertoire.
Le réalisateur se dit influencé par Stanley Kubrick « un de mes maîtres » , Indmar Bergman et Quentin Tarantino  pour les contre-plongées de ces personnages (rappelant les clips de rap, de façon à sublimer ces personnages qui paraissent alors tout puissant).

Nouvelle corde à ajouter à son arc, Wes Anderson a reçu le prix du Grand Jury à la Berlinale en février dernier pour The Grand Budapest Hotel.
Mettant en scène Ralph Fiennes, Mathieu Amalric ou encore Adrian Brody, le film retrace les aventures de Gustave H, l’homme aux clés d’or d’un célèbre hôtel européen de l’entre-deux-guerres et du garçon d’étage Zéro Moustafa, son allié le plus fidèle.
La recherche d’un tableau volé, œuvre inestimable datant de la Renaissance et un conflit autour d’un important héritage familial forment la trame de cette histoire au cœur de la vieille Europe en pleine mutation.

Maintenant à l’affiche depuis le 26 Février, le film est un succès avec une critique presse de 4,5/5 (cf. Allociné), une critique spectateur de 4,2/5 (cf. Allociné) et un box-office proche des 865000 entrées en France.

– Lionel

Publicités

Une réponse à “Zoom sur… Wes Anderson

  1. Pingback: Oscars 2015 : Qui sont les nominés ? | Bobine and Clap : 10 étudiants et le 7ème Art·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s