Walk the line

Walk the line retrace la vie d’une des légendes du rock: Johnny Cash. Ce film de James Mangold nous dévoile un homme qui au-delà de ses problèmes, ses excès, ses tentations de star a tout surmonté pour devenir une icône. C’est également la rencontre de deux personnes: J.Cash et June Carter, celle-ci qui sera présente pendant la période la plus néfaste du chanteur, l’accompagnant dans sa convalescence pour mettre fin à ses multiples addictions.

« Hello I’m Johnny Cash »

Outre une réalisation impeccable, le film se distingue par sa bande originale très rock, folk et country. Celle-ci nous plonge dans l’Amérique des années 50 et 60, celles de Cash mais aussi de légendes telles que Jerry Lee Lewis et Elvis Presley.

Joaquin Phoenix dans la peau de Johnny Cash et Reese Witherspoon dans celle de June Carter subliment la musique du film grâce à leurs performances hors du commun puisque ce sont eux qui interprètent intégralement les chansons (les deux acteurs ont suivi plus de 6 mois de cours de chant avant la réalisation du film). La différence entre les acteurs et les chanteurs de l’époque est infime, Phoenix arrive à prendre ce timbre de voix monotone dont J.R Cash avait le secret tandis que Reese Witherspoon prend cette voix à la fois perçante et entraînante de la country-woman. Leurs deux voix se combinent à la perfection, une telle osmose synonyme de leur complémentarité dans leur relation amoureuse. De «I Walk the line » en passant par « I Got Stripes », « Jackson » et « Folsom Prison Blues », les classiques du « man in black » sont présents dans ce long-métrage, qui grâce à cette bande son effrénée garde un bon rythme de croisière et nous donne envie de swinguer jusqu’au bout de la nuit. En bonus, certains duos sont encore mieux interprétés par les acteurs eux-mêmes que les originaux, on en citera deux : « Time’s a wastin' » et « It ain’t me babe ».

 » Lets get together and use those lips, let’s go …. Time’s a wastin! »

June Carter a d’abord composé cette musique avec son premier mari, Carl Smith, mais la réinterprétera avec J. Cash de nombreuses fois sur scène.

 » It ain’t me Babe »

Mr et Mrs Cash ne sont pas à l’origine de ce titre, Bob Dylan en est le compositeur original. Les deux chanteurs étant proches et admirateurs du travail de l’autre, Bob Dylan a donné son accord pour que le couple enregistre leur propre version.

« I walk the line » un des titres les plus connus du rockeur qui a donné son titre au film

Johnny Cash a été inspiré pour écrire cette chanson par le film Inside the Walls of Folsom Prison, qu’il a vu lors de son service militaire dans l’Armée de l’Air des États-Unis. « Je me suis assis avec mon stylo dans ma main, essayant de penser à la plus mauvaise raison qu’une personne pourrait avoir pour en tuer une autre personne.»  Avec ce titre, il deviendra populaire dans toutes les county jail des USA.

                                                                      – Lionel et Flora

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s