Requiem for a dream

A la fois prenante et menaçante, cette BO reflète à la perfection l’image de son film.
Summer Overture est composée par le britannique Clint Mansell en 2000. Cette musique saura vous faire ressentir les émotions évoquées par les images grâce à la puissance de ses notes. Cette bande son éclate tel un feu d’artifice à l’apothéose du film, vous laissant pour le coup, sans voix.
De plus, le compositeur britannique a privilégié les violons pour ce morceau, répétant incessamment deux notes en changeant le rythme. Une musique de cauchemar qui a marqué durablement les spectateurs et vous glace le sang. Le ton est donné ! S’accompagnant du Quartet group, Clint Mansell s’inspire de diverses influences, telles que electronique, classique ou même hip-hop.
La bande son de Requiem for a dream, à la différence de certains blockbusters, n’est pas faite pour rendre le film populaire. Le but n’est pas d’apporter une notoriété au film, mais plutôt de l’accorder au mieux avec l’atmosphère du film. Alors oui, comme certains le disent, « cette musique est déprimante », mais quelle autre émotion faire passer à travers ce film ? Requiem for a dream étant grave et angoissant, la musique ne pouvait être qu’ainsi !
A noter que Summer Overture n’est pas l’unique musique du film. En effet, selon les trois saisons différentes abordées (été, automne, hiver), le réalisateur a décidé d’y accorder des musiques. On retrouve ainsi une liste de neuf à quinze morceaux par saison, ce qui pour le coup peut sembler plutôt long pour un album Movie Soundtracks.
Cette bande originale n’est pas seulement un accessoire apporté au film mais en est définitivement son âme. A la différence de certains blockbusters, elle n’est pas faite pour rendre le film populaire. Le but n’est pas d’apporter une notoriété au film, mais plutôt de l’accorder au mieux avec son atmosphère.

Les plus recommandées :
« Summer Overture »
« Tense »
« Dr. Pill »
« Party »
« Hope Overture »
« Southern Hospitality »
« Fear »
« The Beginning of the End »

Pour les amoureux du piano, voici un lien qui peut vous intéresser : http://www.tutoworld.com/culture/article/requiem-for-a-dream-421/

« Qui néglige la musique ignore l’approche du sublime. » Louis Nucera

– Audrey

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s